Méditation du jour

Le premier pas vers la liberté

Or à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda et qui a cinq portiques. Sous ces portiques un grand nombre de malades étaient couchés : des aveugles, des boiteux, des paralysés ; ils attendaient le mouvement de l’eau, car un ange descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l’eau ; et le premier qui descendait dans l’eau après qu’elle avait été agitée était guéri, quelle que soit sa maladie. Là se trouvait un homme infirme depuis 38 ans. Jésus le vit couché et, sachant qu’il était malade depuis longtemps, il lui dit : ʺVeux-tu être guéri ?ʺ (Jean 5:2-6)

Jésus a posé à cet homme une question apparemment ridicule : « Veux-tu être guéri ? » C’est évident, n’est-ce pas ? Il est à la piscine, non ? La seule raison pour laquelle les gens s’y rendaient était pour être guéris. Quel genre de question est-ce là ? Bien sûr, il voulait être guéri.

Mais Jésus n’était pas convaincu. Cet homme était resté longtemps dans son état. Il n’était pas seulement couché extérieurement, il était couché intérieurement.

Parfois, les gens s’habituent à vivre dans leurs problèmes. Bien qu’ils fassent extérieurement ce qu’il faut pour se libérer (généralement parce qu’ils savent que c’est ce qu’on attend d’eux), ils ont intérieurement baissé les bras.

Le premier pas pour être libéré de vos problèmes et de ce qui vous lie et limite votre vie est de le vouloir – de le vouloir vraiment.

Vous devez vous tenir debout à l’intérieur avant de pouvoir vous tenir debout à l’extérieur.

Permettez-moi d’être très audacieux et de vous poser la question : voulez-vous être guéri ? Voulez-vous vraiment que les choses changent ? ou avez-vous pris l’habitude de vivre sous le talon du diable ?

Si vous êtes fatigué de la défaite, de la médiocrité et de l’esclavage, alors levez-vous intérieurement et dites : « Trop, c’est trop ! »

C’est le premier pas vers la liberté.

Avez-vous aimé cette méditation ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à la faire suivre à d'autres personnes pour qu'elles soient encouragées.

Les méditations des jours précédents
Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Votre foi est-elle vivante ou morte ? – Harrison Conley

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.