Dans la Bible, il y a deux mots qui sont souvent associés et qui reviennent régulièrement. Et quand lorsque c’est le cas, vous pouvez être certain que quelque chose de grand suivra.

Ces deux mots font partie des mots les plus importants que vous serez amené à lire  :

« Mais Dieu… »

Nous retrouvons par exemple ces mots dans le chapitre 7 du livre des Actes des Apôtres, aux versets 9 et 10 :

« Les patriarches, jaloux de Joseph, l’ont vendu pour qu’il soit emmené en Égypte, mais Dieu était avec lui et l’a délivré de toutes ses détresses. Il lui a donné la sagesse et la grâce devant le pharaon, le roi d’Égypte, qui l’a établi gouverneur de l’Égypte et de toute sa maison.« 

Il est question ici de Joseph, vous connaissez sûrement déjà son histoire. 

Joseph était détesté par ses frères. Par jalousie, ils le jetèrent dans une citerne, puis le vendirent à des marchands d’esclaves qui l’emmenèrent en Égypte. Un homme du nom de Potiphar l’acheta. Mais il n’eut pas plus de chance en Égypte. Il fut accusé à tort de viol et jeté en prison. Puis, il interpréta un rêve pour l’échanson du pharaon et tout se déroula exactement comme Joseph l’avait prédit. L’échanson promit de parler de Joseph au pharaon et de le faire sortir de prison. Mais bien sûr, il oublia de le faire. Joseph passa encore plusieurs années en prison. Rien ne semblait bien se passer pour lui. Il se retrouvait sans cesse dans des situations dans lesquelles il perdait le contrôle. 

Les chances de Joseph étaient minces, mais Dieu était avec lui. 

Le pharaon fit de nouveau un rêve. Et personne ne pouvait l’interpréter. L’échanson se souvint alors de Joseph. Joseph fut transféré sur-le-champ de la prison au palais. Dieu changea les choses et sauva la vie de nombreuses personnes – grâce à ce jeune Hébreu qui put interpréter le rêve du pharaon et ainsi aider l’Égypte à se préparer à la famine qui menaçait. 

Dieu le sauva de toutes ses difficultés, lui accorda sa grâce et lui donna sa sagesse. Il le sortit du trou profond dans lequel il était tombé et l’éleva jusqu’au sommet. Il utilisa Joseph pour sauver l’Égypte et les peuples environnants de la famine et de la mort, ainsi que le père et les frères de Joseph. 

Après le décès de son père, Joseph rencontra ses frères. Ses frères craignirent que Joseph ne se venge d’eux, maintenant que leur père n’était plus là. Mais Joseph leur dit : « N’ayez pas peur ». Ensuite, nous lisons en Genèse 50:20 les fameux deux mots : « mais Dieu ».

« Vous projetiez de me faire du mal, mais Dieu a voulu qu’il en résulte du bien, en vue de sauver la vie d’un peuple nombreux, comme vous le voyez aujourd’hui. » 

Peut-être que vous aussi vous avez été trompé par quelqu’un en qui vous aviez confiance. Peut-être vous êtes-vous retrouvé dans des situations où vous n’aviez aucun contrôle. Peut-être que tout votre petit univers s’est effondré et que tout ce qui semblait autrefois certain et stable a disparu. 

Eh bien, sachez que la situation pourrait être sans espoir s’il n’y avait ces deux mots : « Mais Dieu ». 

Si vous enlevez Dieu de l’équation, c’est effectivement sans espoir. Mais si vous prenez Dieu en compte, tout est possible. 

Alors, n’abandonnez pas et ne cédez pas. Ne permettez pas à votre situation de vous rendre amer. Gardez plutôt les yeux fixés sur Dieu, même s’il n’a pas l’air de faire quoi que ce soit. 

Dieu avait très tôt donné à Joseph le songe dans lequel les autres gerbes de blé s’inclinaient devant sa gerbe. Songe qui signifiait que ses frères le serviraient un jour. Il eut un autre songe, au cours duquel le soleil, la lune et onze étoiles s’inclinaient devant lui. Cela signifiait que même ses parents seraient, d’une certaine manière, sous son autorité. Et pourtant, au début, il semblait que tout ce qui arrivait à Joseph ne faisait que l’éloigner de plus en plus de ses rêves – jusqu’au jour où ses rêves devinrent réalité. 

Tout comme Joseph, il se peut que vous ayez l’impression que le rêve que vous aviez pour votre vie s’éloigne chaque jour un peu plus. Cependant, je crois que pour vous aussi, il y aura un moment « Mais Dieu » dans votre vie. Peut-être pensez-vous : Bayless, vous voulez juste me donner de l’espoir. Oui, c’est effectivement ce que je souhaite – parce que Dieu vous aime. Il ne vous a pas abandonné et il veut vous aider. 
J’espère que ces paroles vous encourageront, quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez. Vous aussi pourrez connaître un moment « mais Dieu » dans votre vie. 


Bayless Conley

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu as aimé cet article ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à le faire suivre pour encourager les autres.

Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Avoir le courage de prier pour la guérison

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.