De nos jours, beaucoup de gens pensent que renoncer au péché empêcherait de profiter de la vie. La Bible est pourtant très claire à ce sujet : le péché n’est jamais bon pour les enfants de Dieu. Il est d’ailleurs déclaré ceci en 1 Pierre 2:11-12 :

Mes chers amis, vous êtes dans ce monde comme des résidents temporaires, des hôtes de passage ; c’est pourquoi je vous le demande : ne cédez pas aux désirs de l’homme livré à lui-même : ils font la guerre à l’âme. Ayez une bonne conduite au milieu des païens. Ainsi, dans les domaines mêmes où ils vous calomnient en vous accusant de faire le mal, ils verront vos bonnes actions et loueront Dieu le jour où il interviendra dans leur vie. 

Puisque vous et moi ne sommes que des hôtes de passage sur cette terre, nous devons nous tenir à l’écart des tentations de ce monde, qui nuisent à notre âme. Dans la traduction de Luther, il est dit : Abstenez-vous des désirs charnels qui font la guerre à l’âme… Le terme grec traduit en français par « faire la guerre » signifie littéralement planifier une campagne militaire – dans le but de capturer, paralyser ou détruire l’ennemi. Ainsi, les convoitises de la chair sont littéralement en guerre avec votre âme – entendant par-là la partie de votre vie spirituelle qui comprend votre raison, votre volonté et vos sentiments. 

Après avoir parlé de la guerre menée contre nos âmes, Pierre dit : « Veillez à ce que votre comportement soit exemplaire. » Pierre sait que ce qui se passe dans votre âme influence votre comportement et que votre comportement influence votre témoignage pour Christ. Dès lors, si notre pensée n’est pas correcte et que notre âme a été capturée, notre comportement ne sera pas correct non plus. Et finalement, cela impacte notre témoignage – et donc ce qui compte le plus pour Dieu : que des hommes trouvent le chemin jusqu’à lui. La notion de désirs charnels est très vaste, pouvant aller d’addictions destructrices à la fierté orgueilleuse. Ce sont deux extrêmes, mais notre nature humaine les apprécie tout autant et voudrait pouvoir s’adonner aux deux. Elle les réclame sans cesse et n’est jamais satisfaite. Notre nature pécheresse voudrait toujours trop de tout. Qu’il s’agisse de trop manger, de trop dormir, de trop dépenser, de consommer trop d’alcool ou de passer trop de temps devant la télévision, l’ordinateur ou le téléphone portable.  

La soif de nos désirs humains pour « juste un peu plus de quelque chose » peut sembler innocente au départ, mais elle finira par capturer notre âme. Tout cela fait partie du plan du diable pour détruire votre vie et entraver votre foi. Le diable est incroyablement doué pour tenter notre chair. Car il sait que ces désirs humains mènent une campagne militaire et essayent de capturer notre âme, notre volonté et notre pensée. 

On trouve dans Galates 5:19 et suivants une liste assez détaillée des œuvres de la nature pécheresse. Vous serez étonné de tout ce qui combat votre âme et menace sérieusement la vie que Dieu souhaite pour vous. 

Si vous vous adonnez à ces travers et que vous vous laissez aller à ces mauvaises choses, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez quand même au ciel, mais vous vivrez comme un prisonnier de guerre pendant toute votre vie sur cette terre. Pire encore, votre témoignage aura moins d’impact et sera peut-être même nul.

Mais il ne doit pas forcément en être ainsi ! Dieu merci, vous pouvez choisir de vous tourner vers la Parole de Dieu et découvrir comment ses pensées apportent la liberté, la joie, la paix et bien plus encore dans votre vie. 

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu as aimé cet article ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à le faire suivre pour encourager les autres.

Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Les femmes dirigeantes (1)

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.