Je leur ai demandé pourquoi et ils m’ont raconté : « C’était la personne la plus ingrate que nous n’ayons jamais rencontrée. Il se plaignait de tout – de la nourriture que nous lui offrions, de l’heure à laquelle nous servions le dîner, de son lit… Il attendait de nous que nous lavions ses vêtements et se plaignait ensuite de la façon dont ses pantalons étaient repassés et pliés ! Il se comportait comme si tout cela lui était dû ».

J’aimerais confronter cette expérience vécue par mes parents à une autre expérience : nous, les Conley, voulions aider une famille dans le besoin à Noël. Nous avons acheté des cadeaux pour le mari, la femme et leurs deux enfants. Nous sommes allés chez eux, avons sonné à leur porte, avons apporté les cadeaux à l’intérieur et les avons déposés. 

Je n’oublierai jamais la réaction de l’homme. Il s’est décomposé et s’est mis à pleurer au milieu du salon. Puis il a levé les mains et a commencé à remercier Dieu. Une atmosphère sacrée a alors rempli la pièce de manière palpable.  

De ma vie, je n’oublierai jamais ce moment. 

Une attitude reconnaissante a quelque chose de divinement attirant. Il y a quelque chose de divin en elle. C’est la réaction d’un cœur qui a vraiment été transformé. 

Dans Deutéronome 28, Moïse parle à la fois des bénédictions que Dieu accorde à ses enfants lorsqu’ils marchent dans ses voies et des malédictions qui s’abattront sur eux s’ils ne l’écoutent pas. Et dans les versets 45 à 47, il dit quelque chose de très intéressant :  

« Toutes ces malédictions t’atteindront. Elles te poursuivront et seront ton lot jusqu’à ce que tu sois détruit, parce que tu n’auras pas obéi à l’ÉTERNEL, ton Dieu, parce que tu n’auras pas respecté ses commandements et ses prescriptions qu’il te donne. Elles seront à toujours pour tes descendants et toi comme des signes et des prodiges. Pour n’avoir pas, au milieu de l’abondance générale, servi l’Éternel, ton Dieu, avec joie et de bon cœur … »

Mon ami, nous avons été tellement pardonnés. Alors que nous étions encore des ennemis de Dieu, Jésus-Christ est mort pour nous. Nous ne devrions jamais oublier le cadeau indescriptible que nous avons reçu et vivre chaque jour avec un cœur reconnaissant. 

Des amis aussi formidables que vous sont une raison de plus de faire preuve de reconnaissance. Avec votre soutien, d’innombrables vies sont transformées dans le monde entier grâce au travail de Réponses avec Bayless Conley. Et pour cela, je vous dis un grand merci !

Ensemble, nous veillons à ce que l’Évangile se répande en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine, en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et en Australie, et que les gens rencontrent Jésus.

Je suis profondément reconnaissant que vous soyez à nos côtés !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu as aimé cet article ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à le faire suivre pour encourager les autres.

Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Avoir le courage de prier pour la guérison

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.