Méditation du jour

Votre engagement pour les perdus

Hier, nous avons commencé une série de méditations que j’appelle « Les sept C pour gagner des âmes ». Aujourd’hui, je veux vous montrer le deuxième « C » – la compassion. En Marc 16:16, Jésus a dit :

« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. »

« Condamné » signifie être séparé de Dieu pour l’éternité, sans possibilité de secours ou de récupération. Perdu à jamais. Pensez-y !

Vous souvenez-vous de l’histoire que Jésus a racontée sur l’homme riche qui est mort ? Elle devrait faire frémir même le plus effronté des pécheurs.

Jésus nous dit que l’homme riche est mort et qu’il était dans les tourments, dans les flammes. Jésus poursuit en disant que l’homme riche a levé les yeux et a imploré la pitié. Mais aucune pitié n’est venue, comme il est dit dans l’Apocalypse 14:11 : « La fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles. »

Je sais que l’enfer n’est pas un sujet populaire dans l’Église, mais Jésus a davantage parlé de l’enfer que du paradis. C’est un endroit très réel. Si nous considérons juste un instant la fin de l’homme ou de la femme qui rejette Christ, cela devrait faire vibrer notre cœur de compassion.

À quand remonte la dernière fois où vous et moi avons versé une larme sur l’humanité perdue ? À quand remonte la dernière fois où vous et moi avons été vraiment brisés par les choses qui brisent le cœur de Dieu ?

Notre compassion pour les perdus devrait nous pousser à faire tout ce que nous pouvons pour partager Christ avec eux !

Avez-vous aimé cette méditation ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à la faire suivre à d'autres personnes pour qu'elles soient encouragées.

Les méditations des jours précédents
Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Les femmes dirigeantes (1)

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.