Méditation du jour

Avez-vous un cœur humble ?

L’orgueil et l’autosuffisance sont des signes indéniables d’un cœur qui a désespérément besoin d’être ravivé. Esaïe 57:15 nous dit :

Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint : j’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits.

Avoir un cœur contrit signifie littéralement que vous vous brisez facilement. Même à l’idée d’attrister l’Esprit de Dieu, vous craquez et vous vous repentez très rapidement. Cela signifie que vous marchez doucement dans votre cœur devant Dieu.

Dieu dit qu’il ranimera ceux qui ont un esprit humble et un cœur contrit. Mais l’un des grands dangers parmi les chrétiens d’aujourd’hui – surtout pour ceux qui vivent dans le monde occidental avec toute son abondance – est de croire que nous n’avons besoin de rien.

Plus que jamais, nous devons lire les paroles de Jésus en Apocalypse 3:17 :

« Parce que tu dis : je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu […] »

Comment pouvez-vous être misérable et nu sans le savoir ? Il est évident que Jésus parle de leur condition intérieure, spirituelle. Apparemment, leur richesse extérieure les a rendus aveugles à leur pauvreté intérieure. Ils sont tombés dans le piège de l’orgueil, qui est l’un des dangers inhérents à la prospérité. En tant que chrétiens vivant dans un monde occidental très prospère, nous devons tenir compte de cette parole !
À Disneyland, il y a un manège avec des petites voitures sympas. Je me souviens avoir vu une fois un petit garçon sur le manège avec son père, et ses pieds n’atteignaient même pas les pédales ! Mais le petit pensait qu’il conduisait, sans se rendre compte que c’était son père qui conduisait la voiture et la faisait avancer.

Nous devons nous rappeler que nos pieds n’atteignent même pas les pédales, et que Papa, notre Dieu, est celui qui fait avancer la voiture. Nous devons garder un cœur humble.

Avez-vous aimé cette méditation ?

N’hésitez pas à la partager sur les médias sociaux ou à la faire suivre à d'autres personnes pour qu'elles soient encouragées.

Les méditations des jours précédents
Cela pourrait aussi vous intéresser
Émission de la semaine

Vous fiez-vous à Dieu ou à votre sagesse ? (2)

Soutiens notre travail

Joins-toi à nous pour apporter de l’espoir aux gens à domicile !

Nous considérons que c'est un privilège de pouvoir apporter aux personnes une nouvelle espérance à travers la Parole de Dieu.